sportif-mytho.com

sportif-mytho.com

Un juste retour de bâtons....

 

Des élans de solidarité ! Du saint, du héros ! Applaudis chaque soir, dans les rues, par des bruits, des applaudissements..

« A nos héros du quotidien ! » entonnent-ils parfois !

Personnels soignants, commerçants, gendarmes, pompiers, facteurs, éboueurs, agriculteurs, policiers….

 

19217765lpw-19217807-article-jpg_6452378_980x426.jpg

De la testo, de l'égo, du héros...Et si c'était l'heure du Méa culpa ?

 

Il n’y a pas si longtemps ! C’était toi le héros ! Les envolées lyriques quant à tes exploits en haut des cimes, transformés en jeux du cirque pour warrior de start-up, n'éveillaient que peu d'esprit critique.

 

Ah, qu'il t’était agréable de te faire astiquer l’égo !

Erigé bien haut  !  Du cirque, de la mise en scène, parfaitement orchestré, du beau sentiment, empaqueté, marqueté, par un univers du Trail et du running,  loin d'être désintéressé..Un pseudo-égalitarisme bien pensant pour du sonnant, du trébuchant...

Aveuglé par ton petit trip narcissique,  enfermé dans ton microcosme de finisher-winner, elles te paraissaient évidentes ces corrélations pourtant hasardeuses entre  tes petits exploits sportifs  effectués d’une démarche claudiquante et tes immenses qualités humaines.

Et quand bien même ton niveau, susciterait-il l’admiration…

Même nos grands champions n'ont plus la côte !

Exit Neymar ! M'Bappé ! C'est l'aide soignante d'un EHPAD qu'on souhaite hisser aux sommets !

Inattendu revirement de situation !

 

Te voilà subitement rabaissé au rang de petite pouf égoïste obnubilée par son postérieur  ou de petit bobo « m’as-tu vu ? » gonflé au leadership.

Plus personne pour faussement t’aduler..

 

 

Tu aimerais à présent courir à confesse après chaque sortie pour expier tes fautes…

Te faire pardonner, t’excuser..presqu’aussi honteux qu’un Benjamin Grivaux..

Addict, tu ne peux cependant t’en empêcher  ! Tu dois y aller !

 

Tu voudrais échapper à cette injuste vindicte populaire mais mérité retour de bâton…

 

Cette quinqua obèse, au bagage intellectuel plus que limité, qu’intérieurement tu aimais railler, et qui humainement ne se démarquait en rien, à tes yeux, se voit subitement érigée au rang d’héros de la nation…

Caissière dans un supermarché ! Caissière dans un supermarché ! !

 

 

Te voilà soudainement habité par une plus grande humilité, regrettant ton aveuglement passé....

Et oui, finalement, pas plus au sein des gilets jaunes, des services hospitaliers qu’à la fin d’un marathon, n'existent de saints ou de héros....

 

 

Muscler son insula

La prépa mentale d'un vieux lord

Accélération, décélération, la clé du succès

La VMA à bout portant



14/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 123 autres membres