sportif-mytho.com

sportif-mytho.com

L'économie de course : un facteur de performance difficile à améliorer

 
 
Comment améliorer son économie de course ?
 
Définition
L'économie de course peut être définie comme la quantité de dioxygène nécessaire au coureur pour déplacer 1kg de son poids corporel sur un km à une vitesse donnée.
Il peut donc s'exprimer en ml d'O2/kg/m
Par analogie avec une voiture, il s'agit de la consommation au kilomètre d'une voiture à une vitesse donnée.
 
Différents types de foulées, chacunes leurs avantages et inconvénients
On distingue de nombreux types de foulées dont la foulée en cycle avant et la foulée en cycle arrière.
Exemple de foulée avant : Michael Jonhson
 

Exemple de foulée arrière (rare chez les coureurs de vitesse) :
Marie José Pérec

 
Vous remarquerez que ces deux athlètes présentaient une foulée atypique mais terriblement efficace.
 
 
Une foulée en cycle arrière majoritaire sur marathon même au sein de l'élite
Hailé l'exception qui confirme la règle
01.jpg
 
 
Hailé présente une foulée équilibrée dotée d'un cycle avant et d'un pied dynamique lui permettant de rebondir sur piste ou sol dur. On le qualifie de coureur « avant » ou « élastique ».
Si ce type de foulée semble le plus efficace pour le sprint, quand la distance augmente, les adeptes de la foulée avant deviennent plus rares, y compris au sein de l?élite
Chez les coureurs de marathons, les foulées en cycle arrière ou marathon sont majoritaires.
Une foulée plus rasante (en cycle arrières serait plus économique) surtout à faible vitesse.
La foulée avant et élastique est efficace lorsque la vitesse est élevée mais sur de longues distances, la vitesse est nécessairement moins élevée.
Un peu comme un kangourou, un sauteur élastique rebondit vers le haut lorsqu'il se déplace lentement et vers l'avant lorsqu'il accélère. Ces mouvements verticaux constituent une forte perte d'énergie.
 
 
Des pistes pour améliorer son économie de course
 
Des prédispositions génétiques contre lesquelles on ne peut rien
Les plus pessimistes diront qu'il faut bien choisir ses parents. La composante héréditaire y est forte. Il existe des athlète naturellement plus économes.
Les athlètes de la côte Est du continent africain mais aussi les japonais sont moins coûteux au kilomètre que les athlètes blancs. (entre 10 et 15% moins chers que les athlètes blancs )
 
Une amélioration technique de la foulée difficile
Chaque type de foulée présente des avantages et inconvénients. Une foulée régulièrement sollicitée voit son efficacité augmenter !!!!!!! D'ailleurs, l'économie de course s'améliore avec l'âge.
 
De nombreuses études démontrent que l'efficacité de la foulée ne découle pas d'un choix conscient mais d'une « création » par l'organisme du meilleur compromis. (1) (2)
L'amélioration du coût énergétique de la foulée est rarement observée suite à une procédure d'apprentissage technique.
L'acquisition d'une nouvelle gestuelle même considérée comme plus économique peut conférer à l'individu une sensation de pénibilité plus importante (3) (4)
Bref, l'acquisition d'une foulée plus économique peut s'avérer efficace mais n'est pas aisée.
En tout cas, n'hésitez pas à demander à vos amis ou entraîneurs de vous regarder courir et de soulever quelques particularités pouvant être à modifier (pose plante, genoux glisse vers l'avant, jambe allongée avec le contact au sol...).
 
Autour du même thème :
 
 
 
 


29/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 100 autres membres